Palimpseste Solo

Palimpseste Solo
Solo Stockhausen
(1997) recréé et interprété par Michèle Noiret

Avant-première > 12 mai 2014 - Scène Nationale 61, Alençon.
Première française > 15 mai 2014 - Festival Atlantide / Le Lieu Unique, Scène Nationale de Nantes.
Première belge > 23, 24, 25, 28, 29 octobre 2014 - Les Brigittines, Bruxelles.

Palimpseste est né de l’idée que la création d’une œuvre peut s’inscrire dans la relecture d’une pièce ancienne. Michèle Noiret a choisi de revisiter le Solo Stockhausen, créé en 1997 et adapté au cinéma en 2004 par le cinéaste Thierry Knauff.

"À l’époque de sa création, en 1997, Solo Stockhausen est né de l’envie de comprendre et de découvrir les traces et l’influence qu’ont eu, sur mon écriture  chorégraphique, le travail réalisé avec le compositeur Karlheinz Stockhausen, rencontré très tôt dans ma carrière, tout en lui rendant un hommage.

Ce solo, je l’ai dansé une cinquantaine de fois, avant de rencontrer le cinéaste Thierry Knauff en octobre 2001 : de cette rencontre naîtront deux films, dont Solo en 2004.

Le film Solo est une adaptation pour le cinéma du spectacle créé en 1997.

Aujourd’hui, je reviens au spectacle vivant, cette fois en partant du film Solo de Thierry Knauff (2004) et en le réadaptant à la scène. Je crée ainsi une sorte de Palimpseste, dont les traces anciennes du spectacle et du film, seraient absorbées, intégrées, et réinventées dans une nouvelle version.

Partir du film pour réinterroger le spectacle vivant fait partie de ma démarche artistique où les relations entre la chorégraphie et le cinéma sont sources d’inspiration constante, tant sur la forme que sur le fond, en ce qui les oppose et les rapproche.

Le fait que ce solo ait été «traversé» par une adaptation cinématographique m’a incité à le réinventer sur scène. Faire résonner ensemble ces deux formes d’art me passionne, et m’encourage à ne pas figer mon rapport à la chorégraphie dans le spectacle vivant."

Michèle Noiret

---

 

DÉCLINAISONS

Différentes propositions : solo, duo, films et une conférence dansée, peuvent être présentés en une soirée originale, en collaboration avec les lieux d’accueil et en résonance avec leurs programmations. Contenu des différents programmes :

• Une soirée originale composée de la présentation de la pièce Palimpseste Solo ou Palimpseste Duo et du film Solo (2004) du cinéaste Thierry Knauff, suivie d’une rencontre avec le public.
• Une soirée cinéma présentant les deux films que Thierry Knauff a réalisés avec la chorégraphe : Solo et à Mains Nues.
• Une conférence dansée, qui retrace la rencontre de la chorégraphe avec le compositeur Karlheinz Stockhausen, et la notation gestuelle inventée par celui-ci.  Cette conférence donne un nouvel éclairage sur le solo Palimpseste, sa genèse et son élaboration; elle peut être présentée seule, ou combinée à l’une des formes présentées ci-dessus.
• Les deux pièces, Palimpseste Solo et Palimpseste Duo, sont aussi disponibles en tournée avec deux musiciens sur scène, un pianiste et un clarinettiste.



 

up