Paysage/Promenade

Création le 11 mai 1997 au Palais des Beaux-Arts de Charleroi. Une commande de Charleroi/Danses.

Paysage promenade ou promenade chorégraphique pour quatre interprètes féminines

Le point de départ de cette pièce a été la commande de Frédéric Flamand pour une soirée intitulée "Muybridge/Danses" à Charleroi en mai 1997. La composition musicale de Luc Ferrari a résonné dès le début du travail comme un paysage sonore concret, connu et inconnu à la fois, dont les quatre interprètes féminines allaient s'imprègner, s'inspirer et rendre visible.

Ce paysage imaginaire, elles le parcourent et l'inventent simultanément à travers une promenade chorégraphique dans laquelle elles sont spectatrices et actrices de la scène en devenir. Leurs parcours en tous sens créent des simultanéités étranges, font coéxister des rythmes différents à travers une polyphonie gestuelle d'impacts feutrés : temps de rêve.

La chorégraphie se développe à travers la transposition, la décomposition, la permutation et la transformation de deux courts enchaînements proposés aux interprètes au début des répétitions. Réinterprété, décomposé, recomposé, ce matériel est ensuite projeté au sein de situations nouvelles, mêlé dans des structures inédites et ouvertes, en écho avec la bande sonore.

 


 

up