Films

Michèle Noiret à contrechamp
2015

 

>

Dix ans après le film Solo réalisé par le cinéaste belge Thierry Knauff, dix-sept ans après Solo Stockhausen et trente-sept ans après ses débuts avec le compositeur Karlheinz Stockhausen, la chorégraphe, danseuse et directrice de compagnie Michèle Noiret se plonge à nouveau dans un solo au coeur de ses racines artistiques. Amarré à l’histoire de cette nouvelle création Palimpseste, le film dessine un portrait de cette artiste belge.
À chaque étape de sa création et ce jusqu’à la première de son solo à Nantes en mai 2014, Michèle nous dévoile quelques-uns des territoires qu’elle a explorés, qu’elle explore encore aujourd’hui. Elle qui, sans relâche, poursuit sa recherche de nouvelles voies d’expression corporelle et visuelle. Elle qui prend le risque de confronter son corps d’aujourd’hui à celui d’hier. Un film-documentaire de Tanguy Cortier, avec la complicité d'Alice Gorissen, en coproduction avec la RTBF. Lire la critique

 

à Mains Nues
2006

>

à Mains Nues est un film réalisé par le cinéaste belge Thierry Knauff (2002) qui a pour point de départ le spectacle Mes Jours et Mes Nuits de Michèle Noiret. Le cinéaste et la danseuse/chorégraphe y poursuivent l'exploration de nouvelles perspectives poétiques grâce notamment à l'intégration de nouvelles technologies visuelles et sonores. Michèle Noiret a obtenu le Prix d'interprétation pour son rôle dans ce film (Cwb, Paris 2007). à Mains Nues a aussi reçu le Prix du Meilleur Film de Fiction (Bombay, Miff 2008).

 

Solo
2004

>

“Solo” est un poème cinématographique, chorégraphique et musical réalisé par le cinéaste belge Thierry Knauff. Il a pour point de départ le spectacle Solo Stockhausen chorégraphié et dansé par Michèle Noiret. Il dévoile le cheminement pas à pas d’une femme au monde. Solitaire, porteuse d’imaginaires multiples, elle danse ses mondes de souvenirs, de sensations, de découvertes et d’émotions ravivées. Nous proposons en tournée une soirée originale composée de la présentation du “Solo Stockhausen” et du film "Solo" suivi d’une rencontre entre la chorégraphe, le cinéaste et le public.Ce film a obtenu le Prix du Meilleur Film sur l'Art (Asolo, Italie - 2005), le Prix Biennal hainuyer de la Création Audio-Visuelle (Charleroi, 2005), le Prix du Meilleur Film de Fiction (Namur, 2005), le Prix de la Meilleure Bande Sonore (Namur, 2005).

 

Langage secret
1994

>

Langage secret, un documentaire de Michel Jakar centré sur Akarova. 1er prix dans la catégorie “Mémoire de la danse” au Grand prix vidéo - danse 97 de Stockholm (Carina Ari Memorial Foundation).

 

Palindrome
1993

>

Palindrome, avec Bud Blumenthal, pour “Dansontsprong”, réalisé par Jacques Servaes (BRTN).
Prix “Czech Cristal”, Festival Prague d’Or 1994.

 

Portrait
1990

>

Portrait, dirigé par Wilbur Leguebe pour “Alice” (RTBF).

 

Vertèbre
1990

>

Vertèbre, adaptation télévisée dirigée par Thomas De Norre (RTBF).

 

Louisiana Breakfast
1990
>

Louisiana Breakfast, avec Bud Blumenthal pour "Traces de Pas", réalisé par Wilbur Leguebe (RTBF).

 

Quatre Chorégraphies Courtes
1988

> Quatre Chorégraphies Courtes, dirigé par Thomas De Norre (RTBF).



 

up