Chambre d'écoute

Création les 25 et 26 janvier 2016 pour le Jeune ballet du Conservatoire National Supérieur Musique et Danse de Lyon
Amphithéâtre Culturel Université LYON II - Bron

 

« Chorégraphier l'invisible de nous-mêmes, et révéler ce ‘hors-champ’ qui sous-tend la vie. » Michèle Noiret

Cette phrase pourrait être le point de départ de cette création avec les danseurs du Jeune ballet CNSMD de Lyon, qui s’est élaborée sous l’angle un peu particulier d’une passation d’expérience.

A partir du solo Palimpseste et de cette notion de « personnage chorégraphique », développés dans son parcours, la chorégraphe  a choisi comme axe de travail la construction d’une présence scénique particulière, en relation à la complexité de l’écriture chorégraphique.

L’enjeu est d’éveiller chez le danseur un vécu intérieur qui va nourrir et renforcer sa présence scénique.

Dans le processus de création élaboré avec la personnalité de ce groupe d'étudiants, Michèle Noiret invite chacun d’entre eux à composer une cellule de cinq secondes, qui, comme un leitmotiv, contribuera à l’élaboration de la  partition chorégraphique.

Il s’agit de comprendre le mouvement, et de le restituer au travers d’un vécu sensible, d’insuffler dans les corps une conscience et une corporéité en résonance avec le monde d’aujourd’hui.

Ce qui importe est de déboucher sur une création singulière, mais surtout de laisser des traces en chacun, traces, qui en temps voulu, ressurgiront là où on ne les attendra peut-être pas.


 

up