A mains nues

à Mains Nues

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 





Après le magnifique Solo (2004), Thierry Knauff jette un nouveau pont entre danse et cinéma.

Librement inspiré d'un texte de Joseph Noiret et d'une chorégraphie de sa fille Michèle, à Mains Nues est un film poème d'une singulière beauté.

Avec l'ombre et la lumière pour partenaires, Michèle Noiret approche, appréhende, affronte des mondes nés de sa propre danse. Elle s'y immerge et s'y perd.

Vertige de la danse et plaisir du pur cinéma s'offrent alors, réunis le temps d'un film en une commune fluidité. Celle de certains songes.

Fruit de la rencontre d'un cinéaste et d'une chorégraphe, à Mains Nues n'est pas la captation d'un spectacle mais bien une création originale pour l'écran.

Pour ce film, le partenaire de la danseuse est son propre père, le poète Joseph Noiret, co-fondateur du mouvement Cobra.


Michèle Noiret a obtenu le Prix d'interprétation pour son rôle dans le film (Cwb, Paris 2007). à Mains Nues a aussi reçu le Prix du Meilleur Film de Fiction (Bombay, Miff 2008).

Solo et A Mains Nues ont été projetés au Flagey à Bruxelles du 17 janvier au 14 février 2007.

Pour connaître les prochaines projections, nous vous invitons à consulter le site Les Films du Sablier www.filmsdusablier.com

 

 




 

up